Actualités

Biocoop Esprit vert Modane : le gaspillage, même pas peur !

By 6 mars 2020 mars 13th, 2020 No Comments
Témoignage Biocoop

Lancée en 2005, l’entreprise Biocoop Esprit vert de Modane compte aujourd’hui 6 salariés. Isabelle, sa gérante, fait le point sur ses motivations à engager l’équipe et l’entreprises dans le Défi Anti-Gaspi.

« Aujourd’hui plus que jamais, il est indispensable de consommer autrement. Le modèle économique du 100% bio doit aller bien plus loin. Nous devons être responsables de nos achats alimentaires et de la façon dont nous les utilisons. En tant que Biocoop, nous devons penser à réduire notre impact environnemental, et cela au sein même du magasin ! À l’heure actuelle, et malgré des bonnes pratiques déjà bien installées, nous dégageons encore 60kg de déchets végétaux par semaine, ce qui représente 1,8% de pertes alimentaires sur notre chiffre d’affaires annuel. Participer au Défi Anti-Gaspi coule de source dans notre magasin où l’acte de jeter ou de trier est réfléchi ! »

Déjà bien engagé dans la réduction de ses déchets alimentaires, Biocoop Esprit vert Modane propose la vente de produits en vrac dans le secteur sec, frais, mais aussi pour le shampoing, la lessive, etc. Chacun peut également venir avec ses propres contenants pour limiter l’usage des emballages éphémères.
Là où l’entreprise se distingue, c’est dans l’ouverture d’un restaurant anti gaspi 100% bio et 100% en bocaux, avec un système de consignes. « Nous faisons un travail important de tri dans notre rayon fruits et légumes, puis nous travaillons également sur le repérage des produits à date de péremption courte : c’est ainsi que nous valorisons ces produits parfois « moches » et les cuisinons pour en faire des petites merveilles gustatives ! » Pour boucler la boucle, les déchets végétaux restants après cuisine sont donnés aux agriculteurs locaux. Le restaurant est ouvert tous les midi du mardi au samedi.

À l’aube du lancement du challenge, l’équipe de Biocoop Esprit vert Modane souhaite mettre en place de nouvelles actions :

  • Chaque salarié passera en cuisine avec les cheffes cuisinières afin de découvrir comment elles préparent les plats à partir des produits « moches » ou à date limite de consommation proche. L’objectif étant de permettre à l’équipe d’acquérir des meilleurs réflexes de tri et d’adapter au mieux les commandes. Une réelle interaction entre la cuisine et le magasin.
  • Une intervention du Sirtomm (Centre de collecte des ordures ménagères de Saint Jean de Maurienne) est prévue, afin de faire un rappel des bonnes pratiques de tri aux clients, et de confirmer les acquis de l’équipe de la Biocoop.
  • Une démarche démarre également au mois de mars sur les 17 Biocoop des deux Savoie : « nous avons fait le choix de ne plus référencer les produits emballés que nous avons déjà dans notre rayon Vrac. Ceci pour inciter nos clients à consommer moins de produits emballés, et tendre vers cette démarche 0 déchets ! »

Toute l’équipe est prête à relever le défi Anti-Gaspi ! En termes d’objectifs, Isabelle souhaite à la fois permettre à l’équipe d’acquérir de meilleurs réflexes de tri et d’adapter encore plus précisément les commandes afin de réduire les pertes. En complément, elle souhaite développer le lien avec ses clients de diverses manières : ateliers cuisine, zéro déchets, « faire soi-même »… mais aussi des conseils pour faire évoluer les pratiques de chacun à la maison (venir avec ses bocaux, faire du compost…). Si tout le monde s’y met, c’est encore mieux !

Copy link
Powered by Social Snap